• larve de syrphe

    larve de syrphe 20/08/10

    Cette sorte de chenille n'en est pas une : c'est une larve de syrphe.

    Elle consomme une grande quantité de pucerons, c'est donc un auxiliaire précieux du jardinier.

    Une secrétion buccale gluante lui permet de se "ventouser" sur les feuilles et de se déplacer en toute sécurité.

    larve de syrphe23/08/10

    Et voici la pupe, le dernier stade de la larve avant la transformation en adulte ailé.

    « Dysgonia algira, la brûlante noctuelleponte de coccinelle »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Minouche. Profil de Minouche.
    Mardi 13 Août 2013 à 16:14

    Bonjour Eric,

    Je n'ai jamais vu des larves de syrphe. La première photo est vraiment étonnante ! 

    Bonne fin d'après-midi.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :