• Frelon

    Mauvais choix de site de nidification pour cette reine frelon : sous mon toit, au dessus de la fenêtre de ma chambre...

    Mon amitié pour les insectes a ses limites ! J'ai récupéré le nid et laissé libre la fondatrice.

    Retour sur cet épisode.

    26/05 : en soirée, un IVTBI, insecte volant très bien identifié, passe et repasse devant ma fenêtre. Le vrombissement et la grande taille ne laisse aucun doute sur  son identité : frelon d'Europe.

    27/05 : découverte du nid de notre hyménoptère. Sa Majesté a déjà bien travaillé, je ne sais pas depuis combien de temps son labeur a commencé.

    Frelon

    Après avoir passé la morte saison dans une cavité, vers la fin avril, quand les températures deviennnent plus clémentes (normalement ...), notre reine sort de sa léthargie et s'empresse de trouver l'endroit adéquat pour y commencer son nid.

     

    29/05 : Voici les alvéoles.

    On voit bien le pilier qui prend ancrage sur ma poutre.

    Frelon

    La partie que je n'ai pas pu récupérée et qui chapeaute le tout, permettra de conserver une température stable à l'intérieur du nid.

     

    Branches pourries, vieux piquets servent de matière première pour la fabrication de pâte à papier.

    De la salive type glu très collante, une bonne dose de mastication et le bois est prêt à être façonné.

    Frelon

    Sitôt une cellule finie, la reine s'empresse d'y pondre.

    Pas de temps à perdre : il faudra environ un mois et demi pour que la première ouvrière puisse être opérationnelle !

    En attendant, c'est notre reine qui doit se coltiner tout le travail ...

    Frelon

    Les oeufs sont pondus au fond des alvéoles, leur extrémité collante leur permet de ne pas tomber.

    Frelon

    Deux larves sont déjà présentes dans le nid. Elles occupent les premières cellules fabriquées par la reine.

    Elles doivent être très agile pour s'extirper de l'oeuf et s'accrocher au support,  tête en bas.

    Frelon

    Au menu pour ces larves : bouillie d'insectes.

    Les proies principales sont des diptères (mouches, syrphes) mais le frelon s'attaque aussi à beaucoup d'autres insectes ( papillons, guêpes, abeilles, chenilles, punaises ...)

    Pour les adultes, le menu change : ils ne consomment que des liquides sucrés (sève des arbres, fruits ...) et puis un peu de jus de viande quand ils malaxent les proies pour les larves.

     

    A savoir :

    - Le frelon est agressif uniquement dans un rayon de 4-5 mètres autour du nid.

    - Son venin n'est pas plus toxique que celui des abeilles et des guêpes. Il a certes un réservoir à venin plus important que ses cousines mais il n'en utilise qu'une petite partie à chaque piqûre.

    - 7 piqûres de frelon ne tuent pas un homme, comme le dit la croyance populaire. Combien en faut-il ? On ne le sait pas car au pire c'est 20 piqûres qui seront généralement affligées et ce n'est pas mortel. A moins d'être allergique bien sûr !

    - 3.5 cm de long pour la reine, 2 pour les ouvrières, ça calme !

    - Vespa crabro, c'est le doux nom latin de cet insecte

     

    Documentation : La Hulotte, n°92-94 et 95

    Des photos de frelon d'Europe : ici

     

    « Si vous aimez les cloches ...Frelon le retour »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Juin 2013 à 08:00
    MounB

    Oups... un sympathique et piquant documentaire :) J'ai appris plein de choses grâce à toi.

    Merci et belle journée

     

     

    2
    Mardi 4 Juin 2013 à 13:16

    Coucou Moun, c'est un plaisir !

    bonne journée

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Minouche. Profil de Minouche.
    Mercredi 5 Juin 2013 à 13:01

    Bonjour,

    Merci pour ce reportage très intéressant, Eric ! Je n'ai encore jamais eu l'occasion de voir un nid de frelon.

    A bientôt.

    4
    Mercredi 12 Juin 2013 à 09:01

    vu comme ça j'aurais peut être moins de crainte .. quoi que !  si je devais avoir un nid autour de chez moi , je m'en débarrasserai bien volontiers aussi sans pour autant faire de mal à ces bestioles qui butinent partout !

    Merci d'être passé sur mon blog ,

    bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :