• Adepte des bambous

     Je sais, ça ne se fait pas de montrer cette partie-là de son anatomie en premier, mais que voulez-vous, moi, je travaille !

    Je suis dans une tige de bambou que l'on a gracieusement mise à ma disposition.

    Je transporte du pollen sur ma brosse ventrale pour nourrir mes futures larves.

    Je commence par régurgiter le nectar .

    Puis je me retourne et je me débarrasse du pollen.

    Ça y est, me voici ! Je suis une osmie.

    Notez mes 2 petites cornes qui semblent crever l'écran et qui sont recouvertes de pollen.

    Le futur repas de mes larves : le miel en plus foncé que je transporte dans mon jabot et les grains de pollen.

    Quand les réserves sont suffisantes - après 10 à 15 voyages -, je dépose un oeuf de 4 mm de long.

    Puis je referme l'alvéole.

    Pour fermer chaque loge, j'utilise de petites boules d'argiles de 2 mm de diamètre que je travaille comme du mortier.

    (Au passage, on voit mieux mes 2 cornes sur cette photo !)

    J'aime les cavités rectilignes et je reprends mon manège pour les remplir avec différentes cellules (miel, pollen, oeuf) jusqu'à ce qu'elles soient pleines.

    Je me débrouille pour pondre les oeufs qui vont devenir des mâles dans les loges proches de la sortie car ce sont eux qui sortent en premier au printemps.

    Les oeufs fécondés se transformeront en femelles et ceux qui ne le sont pas, en mâles.

    Vous pouvez voir ici un mâle de mon espèce.

    Adepte des bambous

    Osmia cornuta, femelle, Mercury, 22/04/13

     

    Pour les puristes, adeptes de la détermination :

    - Voici la nervation alaire des Mégachilinés avec 2 cellules cubitales

    Adepte des bambous

    - On reconnaît facilement les femelles de  Mégachilinés à leur brosse de poils sur la face ventrale

    - On distingue les osmies des mégachiles par la présence d'un pulvillus à l'extrémité des tarses.

    Adepte des bambous

    - Deux espèces se ressemblent Osmia rufa et Osmia cornuta pour les femelles. Je pense que cette femelle fait partie de la 2e espèce, car j'ai déterminé avec certitude le mâle à proximité. Voir ici !

    J'attends avec impatience les émergences de cette année (début mars pour les mâles, 2 semaines plus tard pour les femelles) pour vous apporter de nouvelles photos !

    @ venir : un complément d'infos sur l'osmie.

     

     

    « MinusculeFin de vie »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 31 Janvier 2014 à 00:06

    Fantastique!!!! Je n'ai jamais vu cela! Tu es vraiment un as! Mais comment fais-tu pour photographier tout cela en présence de l'abeille?

    Je suis sur le c.., vraiment bravo!

    2
    Vendredi 31 Janvier 2014 à 08:25

    Magnifiques photos de cette Osmie. Tu plonges réellement au coeur de son intimité.
    Bonne journée et merci du partage

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Vendredi 31 Janvier 2014 à 09:47

    Voilà bien un reportage d'un passionné. Et les prises de vue sont très explicites et pleines de détails à découvrir. J'ai une question, tu fais de l'élevage ou as-tu installé une petite ferme à insectes ? Ça fait un moment que je songe à me lancer mais plus j'ai d'informations plus les risques d'échec diminuent. je ne pense pas à de l'élevage mais juste un coin pour observations.

    4
    Vendredi 31 Janvier 2014 à 10:07

    Passionnant et merci de nous faire partager ce savoir de cette manière !

    5
    Vendredi 31 Janvier 2014 à 21:10

    Bonsoir à tous et à toutes,

    Tout d'abord merci pour vos visites régulières et vos commentaires qui me font toujours très plaisir !

    @ Caroline-Gaya : L'osmie n'est pas assez agressive. Il suffit d'être patient et de ne pas faire de mouvement brusque. L'appareil est à environ  15 cm de l'orifice du bambou. Il faut essayer de trouver une position confortable et ne pas attraper de crampes !

    @ Vadou-Walter : Je ne fais pas d'élevage, j'ai simplement commencé l'année passée avec des tiges de bambou serrées les unes contre les autres avec de la ficelle et puis après j'ai installé une petite maison à insectes que ma femme m'a offerte.

    Cette année, j'aimerais bien voir l'émergence des adultes et l'accouplement.

    bon week-end !

    6
    mamie faire
    Vendredi 31 Janvier 2014 à 22:39

    Incroyables photos ! J'ignorais l'existence de cette petite bestiole, qui ressemble beaucoup à l'abeille. Où peut-on voir une osmie, à quelle saison?

    Excellente fin de semaine

    7
    Samedi 1er Février 2014 à 09:23

    Bonjour, 
    J'aime les macros en général et quand en plus, on a quelqu'un de passionné comme toi par les insectes, c'est un plaisr de venir te lire.
    Merci du partage.
    Bonne journèe

    8
    Samedi 1er Février 2014 à 09:42

    Merci de m''avoir répondu.

    9
    Samedi 1er Février 2014 à 19:13

    @ mamie faire : c'est la première "abeille" que l'on peut voir au printemps. Chez moi, en Savoie, l'osmie est présente à partir du 15 mars environ et jusqu'à fin avril. Elle est un peu présente partout me semble-t-il, mais passe souvent inaperçue. Elle niche souvent dans les trous d'aération ou d'évacuation de l'eau dans les fenêtres et baies vitrées. Si tu mets une petite maison à insectes ou quelques tiges de bambou, tu verras si elle est présente chez toi.

    @ Caroline : avec plaisir, c'est normal !

    @ Flodarom : Merci !

    10
    Samedi 1er Février 2014 à 21:20

    Excellent ! Les photos sont superbes !

    11
    Dimanche 2 Février 2014 à 06:17

    Bonjour Eric,


    Un excellent reportage photographique, tu entres dans son intimité tout en la respectant, l' idée des " cabanes à insectes " me tente depuis plusieurs années, ça évitera qu' elles bouchent les trous des cadres des fenêtres !

    12
    Dimanche 2 Février 2014 à 09:54

    Bonjour Eric, très chouette série, la cornue fait son nid dans les trous de mes volets plastique dès le printemps , très agréable Apidea peu sauvage et très fidèle, j'en vois tous les ans.

    Bravo pour tes photos au coeur de l'action.

    13
    Lundi 17 Février 2014 à 20:29

    Superbe reportage qui me laisse sans voix (et je peux te dire que c'est très rare !!!) Bravo pour ces photos magnifiques d'une partie de la vie de l'osmie. Vraiment bravo !!!!

    Bises. 

    Tatiana 

    http://lesptitsbonheursdetatiana.blogspot.fr

    14
    Mardi 25 Mars 2014 à 07:49

    ah oui Eric , j'ai suivi ton lien ...  !  ton article est magnifique , comme toutes superbes photos  !   ...

    et en + on aprend !!   merci pour ce partage !!!  belle journée  a+

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :